Imprimer

Publications


17 juillet 2017

Articles

2017... 2016... 2015... 2014...

Derniers dépôts dans HAL-SHS

[hal-01559869] Avant-proposRéjane Sénac, Sandrine Dauphin

L’objet de ce numéro est de comprendre comment le genre, "une catégorie utile" (Scott, 1998) dénaturalisant les inégalités entre les sexes et permettant de comprendre la construction sociale des rôles "masculins" et "féminins", est pris en compte par l’action publique dans (...) Lire la suite13 juillet 2017

[hal-01559371] Gender mainstreaming : analyse des enjeux d’un ’concept-méthodeSandrine Dauphin, Réjane Sénac

Depuis les années 1980, dans les pays occidentaux, le défi des mouvements féministes et des pouvoirs publics n’est plus d’atteindre l’égalité formelle entre les sexes, mais de passer de l’égalité de jure à l’égalité de facto, soit à l’égalité réelle. Les politiques élaborées visent ainsi à identifier les (...) Lire la suite13 juillet 2017

[hal-01557841] Le gender mainstreaming, vrai en théorie, faux en pratique ?Geneviève Fraisse, Sandrine Dauphin, Réjane Sénac

Nous avons souhaité, dans ce numéro consacré au gender mainstreaming, illustrer notre double interrogation — en termes de questionnement sur l’égalité des sexes et sur la stratégie féministe — par un entretien avec Geneviève Fraisse. Celle-ci nous permet de faire le lien entre la dimension théorique (...) Lire la suite8 juillet 2017

[halshs-01558299] La dinámica de la Relación Capital-Trabajo en las transformaciones del mundo contemporáneo.Cédric Lomba, Pablo Neder, Fernando Blanco

La presen te reunión de artículos en torno a Estudios del Trabajo trata de algunos aspectos generales del mismo y de las actividades de los trabajadores desde perspectivas antropológicas, sociológicas e históricas. Ello ha determinado que la compilación presente varíe en objetos de estudio, teorías y (...) Lire la suite8 juillet 2017

[halshs-01558186] La Chair de l’empireAnn Stoler, Sébastien Roux, Massimo Prearo, Eric Fassin

« L’homme reste homme tant qu’il est sous le regard d’une femme de sa race. » Dans les colonies, cette phrase n’a rien d’un paisible constat. Comme le montre avec force l’historienne et anthropologue états-unienne Ann Laura Stoler, c’est une injonction qui trahit une inquiétude, inséparablement raciale (...) Lire la suite8 juillet 2017


^