Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Print this page

Séminaire « Corps et sciences sociales » 2020-2021
Présentation critique d’ouvrages en présence de leurs auteurs

Séminaire animé par Dominique Memmi (Cresppa-CSU), Géraldine Aidan (CERSA-CNRS) en collaboration avec Anne-Lise Dall’Agnola, doctorante (Cresppa-CSU-Université Paris 8).
Contact : annelise.dallagnola@gmail.com

Le séminaire se tient le vendredi de 10 h à 13 h en vidéoconférence, entrée libre et gratuite.
Pour recevoir les annonces du séminaire et les liens pour rejoindre les séances : corps_et_sciences_sociales@groupes.renater.fr

Ce séminaire vise à rendre raison de la floraison saisissante depuis le milieu des années 90 en histoire, sociologie, anthropologie, science politique, d’ouvrages consacrés aux questions du corps, de la santé, de l’administration du vivant. Elle incite à inventorier, par delà singularités apparentes et spécificités disciplinaires, les pensés et impensés communs à cette humeur du temps si soucieuse du destin du corps et du biologique. Ce séminaire se tient sous l’égide conjointe de la MSH-Paris Nord et de la Fondation MSH-Paris, et a été intégré dans deux masters de l’EHESS.

Liste des ouvrages discutés

I. Émotions et sciences sociales
Séance 1 : Les émotions entre histoire et droit
- Jan Plamper, The History of Emotions. An Introduction, Oxford, Oxford University Press, 2015, 368 p.
- Martha Nussbaum, L’Art d’être juste, Paris, Flammarion, 2016, 288 p. (traduction de l’ouvrage Poetic justice. The litterary imagination and public life, 1995)
- Emmanuel Jeuland, Le juge et l’émotion, Paris, LGDJ, « Mélanges Rodière », document HAL, 2018, 22 p.

Séance 2 : Amour et sciences sociales
- Eva Illouz, La Fin de l’amour. Enquête sur un désarroi contemporain, Paris, Seuil, 2020, 416 p.
- Marie Bergström, Les nouvelles lois de l’amour. Sexualité, couple et rencontres au temps du numérique, Paris, La Découverte, 2019, 220 p.

Séance 3 : Émotions et politique
- Loïc Blondiaux, Christophe Traïni (dir.), La démocratie des émotions. Dispositifs participatifs et gouvernabilité des affects, Paris, Presses de Sciences Po, 2018, 245 p.
- Christian Le Bart, Les émotions du pouvoir : larmes, rires, colères des politiques, Paris, A. Colin, 2018, 254 p.
- Gérôme Truc, Sidérations. Une sociologie des attentats, Paris, Presses universitaires de France, Paris, 2016, 354 p.

II. Divers
Séance 4 : Elias vs Foucault : la fabrique du sujet
- Sabine Delzescaux, Norbert Elias. Distinction, conscience et violence, Paris, A.Colin, 288 p.
- Claire Pagès, Elias, Paris, Les Belles Lettres, 2017, 286 p.
- Michel Foucault, Discours et vérité, Paris, Vrin, 2016, 314 p. et Michel Foucault, L’origine de l’herméneutique de soi, Paris, Vrin, 1980, 158 p.

III. Immobiliser les sujets
Séance 5 : Contrôler les mobilités
- Claude Quétel, Histoire des murs. Une autre histoire des hommes, Paris, Perrin, 2012, 320 p.
- Anne Conchon, Laurence Montel, Céline Regnard (dir.), Policer les mobilités. Europe - États-Unis, XVIIIe-XXIe siècle, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2018, 184 p.

Séance 6 : Mobilités/Immobilités féminines
- Alain Viala, La galanterie française, Paris, Seuil, 2019, 400 p. (Avec retour sur Claude Habib, Galanterie française Paris, Gallimard, 2006, 443 p.)
- Félix Bathon, « Holding doors for others. A history of the emergence of a polite behavior », Interdisciplines. Journal of History and Sociology, Vol.9, n°2, 2018, pp.57-87.

IV. Corps et droit
Séance 7 : Identifier
- Claire Bouglé-Le Roux, Corps et droit: Des cheveux du roi mérovingien à l’homo numericus, Paris, Lexis-Nexis, 2019, 164 p.
- Marc Sztulman, La biométrie saisie par le droit public. Étude sur l’identification et la localisation des personnes physiques, Paris, LGDJ, 2019, 468 p.

Séance 8 : Classer
- Marie-Xavière Catto, Le principe d’indisponibilité du corps humain, limite de l’usage économique du corps, Paris, LGDJ, 2018, 750 p.
- Lisa Carayon, La catégorisation des corps: étude sur l’humain avant la naissance et après la mort, Paris, IRJS Editions, 2019, 787 p.

Programme

    • 9 October 2020 : 10 h - 13 h00

    I. Émotions et sciences sociales

    Séance 1: Les émotions entre histoire et droit
    - Lecteurs : Laurine Thizy / Pierre Lenel / Marlène Bouvet

    • The History of Emotions. An Introduction
    • L’Art d’être juste
    • Le juge et l’émotion

    • 13 November 2020 : 10 h - 13 h00 - en vidéoconférence

    Séance 2: Amour et sciences sociales
    - Lecteurs : Marc Joly / Gérard Rimbert (lectures croisées)
    La Fin de l’amour. Enquête sur un désarroi contemporain
    Les nouvelles lois de l’amour. Sexualité, couple et rencontres au temps du numérique

    • 4 December 2020 : 10 h - 13 h00 - en vidéoconférence

    Séance 3: Émotions et politique
    - Lecteurs : Gérôme Truc / Emmanuel Cayre

    • La démocratie des émotions. Dispositifs participatifs et gouvernabilité des affects
    • Les émotions du pouvoir : larmes, rires, colères des politiques
    • Sidérations. Une sociologie des attentats

    • 8 January 2021 : 10 h - 13 h00 - en vidéoconférence

    II. Divers

    Séance 4: Elias vs Foucault : la fabrique du sujet
    - Lecteurs : Baptiste Brossard / Aubrie Jouanno / Anne Vincent-Buffaut

    • Norbert Elias. Distinction, conscience et violence
    • Elias
    • Discours et vérité
    • L’origine de l’herméneutique de soi

    • 5 February 2021 : 10 h - 13 h00 - en vidéoconférence

    III. Immobiliser les sujets

    Séance 5: Contrôler les mobilités
    - Lecteurs : Nicolas Dyonet / Mathias Dambuyant

    • Histoire des murs. Une autre histoire des hommes
    • Policer les mobilités. Europe - États-Unis, XVIIIe-XXIe siècle

    • 12 March 2021 : 10 h - 13 h00 - en vidéoconférence

    Séance 6 : Mobilités/Immobilités féminines
    - Lectrices : Irène Théry / Abigail Bourguignon

    • La galanterie française
    • « Holding doors for others. A history of the emergence of a polite behavior » Interdisciplines

    • 2 April 2021 : 10 h - 13 h00 - en vidéoconférence

    IV. Corps et droit

    Séance 7: Identifier
    - Lecteurs : Catherine Puigelier / Jean-François Laé

    • Corps et droit: Des cheveux du roi mérovingien à l’homo numericus
    • La biométrie saisie par le droit public. Étude sur l’identification et la localisation des personnes physiques

    • 14 May 2021 : 10 h - 13 h00 - en vidéoconférence

    Séance 8: Classer
    - Lecteurs : Kim Khanh Pham / Marie Mathieu

    • Le principe d’indisponibilité du corps humain, limite de l’usage économique du corps
    • La catégorisation des corps: étude sur l’humain avant la naissance et après la mort


    14 December 2020